Genève, discours du Président Lionel Deniau

DISCOURS DE LIONEL DENIAU

             

 

 

Bienvenue à vous tous

Je suis heureux de vous accueillir aujourd’hui et remercie nos amis Suisses d’avoir porté l’organisation de cette journée et tout particulièrement Dominique CHAUTEM et aussi Christian BADER, Cédric BERNARD et Philippe JAYET.

MèTIS se donne pour objectif de réunir toutes les personnes et organisations souhaitant agir pour :

  • Soutenir, maintenir ou rétablir l’accès à la santé mentale de la jeunesse,
  • Être un espace de communication et d’échanges entre les acteurs des différents pays de l’Espace économique européen.

Ce travail a pour objectif de développer des approches théoriques, techniques, éthiques et politiques afin d’améliorer la qualité du soin et la participation sociale.

Nous souhaitons nous donner les moyens d’intervenir auprès des instances des pays des membres adhérents et bien sûr de toutes les institutions de l’Union Européenne. Ces ambitions nécessitent beaucoup de travail et c’est pourquoi je vous invite à adhérer à MèTIS Europe soit en tant qu’organisation, ou en tant que personne physique.

Aujourd’hui, nous vous proposons d’aborder la question de l’inclusion des jeunes en difficulté et surtout l’adaptation de nos systèmes à cette ambition.

La prise de position de MèTIS Europe sur la recommandation du Conseil de l’Europe sur la désinstitutionnalisation nous amène à remettre à la réflexion, nos pratiques et à s’adapter aux changements de modèles recherchés aujourd’hui dans nos sociétés tant par les pouvoirs publics que les usagers.

Cette journée s’inscrit dans une suite des journées de Luxembourg sur la question des « jeunes sans limites, jeunes sans frontières » en 2008 et les deux journées d’études en janvier 2013 à Lille et en mars 2014 à Lyon sur la recherche de la place de la médication dans nos actions éducatives, thérapeutiques, pédagogiques.

Nos secrétaires généraux, Sylvain FAVEREAU et Frédéric HAURY, sont présents aujourd’hui pour répondre à vos questions et recueillir vos adhésions.

Militer en Europe et pour l’Europe demande du temps et des moyens financiers pour créer et faire fructifier des contacts avec les autres organisations.

Nous sommes adhérents de Santé Mentale Europe qui a participé à notre dernier CA et qui me demande de les excuser pour leur absence aujourd’hui mais leur intérêt pour une collaboration étroite entre nos deux associations est réel.

Nous sommes également adhérents à Eufami, organisation qui regroupe des familles de jeunes et adultes présentant des troubles psychiques graves.

Lundi avec mon ami, Michel VANDERCAM, et j’en profite pour le remercier de son engagement sans faille et au quotidien dans notre association, j’ai rencontré Madame Emmanuelle GRANGE, directrice des affaires sociales et de l’inclusion au siège de la communauté avec son assistante Soultana TSIORA. Un lien qui se renforcera lors de leurs journées d’études fin novembre à Bruxelles. J’irai à leur invitation à la conférence sur les 10 ans de la convention ONU sur les droits des personnes handicapées, les 29 et 30 novembre.

MèTIS peut être aussi le lien entre nos adhérents pour permettre des rencontres entre les jeunes dont on se préoccupe et aussi favoriser des échanges entre les professionnels sur des bonnes pratiques. C’est dans ce sens que cet après-midi, un jeu de société sur le thème des écrans qui peut devenir un outil partagé, vous sera présenté. Ce travail fait suite à des rencontres entre professionnels de différents pays et permet des échanges entre les jeunes.

Il sera lundi présenté au Parlement européen dans le cadre de la journée mondiale de la santé mentale.

MèTIS Europe : des pays divers mais des préoccupations communes.

Je vous remercie de votre présence qui nous encourage à poursuivre nos actions même si les réalités parfois difficiles dans nos établissements et services ne nous permettent pas toujours de s’en distancer.

 

Lionel DENIAU

Président de MèTIS Europe

 

Lien Permanent pour cet article : http://www.metis-europe.eu/geneve-discours-du-president-lionel-deniau/