Le projet Net ou p@s net pourra se poursuivre, le dossier Erasmus+ étant validé avec 83,5/100

échanges intergénérationnels sur l’usage des écrans

Ce projet s’inscrit sur deux ans entre trois institutions européennes : une française, une belge, une italie.

Ces trois établissements accueillent des jeunes avec un handicap psychique pouvant limiter leur socialisation, se manifestant le plus souvent par des troubles du comportement.

Les institutions sont membres de Mètis Europe qui est une association européenne regroupant les professionnels et toutes les personnes s’intéressant aux traitements des troubles psychologiques qui se manifestent par des troubles du comportement.

Depuis plusieurs années, nous accompagnons les familles pour réfléchir sur la dynamique familiale et le thème des écrans est devenu récurant et souvent source de conflits. Des recherches et des participations à des colloques, nous ont permis de constater l’absence de lieux intergénérationnels d’élaboration sur l’usage des écrans. Chaque pays faisant le même constat, nous avons décidé de mutualiser nos moyens pour favoriser une réflexion sur un plan européen.

Un comité de pilotage a été créé et se réunit 4 à 5 fois par an, chaque pays est représenté (France, Belgique, Italie et une institution suisse)

L’aspect transgénérationnel est au centre du projet, en effet, chacun découvre les nouvelles technologies dans la même chronologie.

« L’addiction aux écrans » est de plus en plus présente dans le publications et alimente les peurs, nous invitons les participants à s’intéresser à ce que fait l’autre face à son écran et à trouver du sens.

Pendant deux ans, nous allons réunir un groupe d’enfants et d’adolescents sur chacun de nos sites pour réfléchir à l’usage des écrans et aussi organiser des séjours rassemblant tous les jeunes afin d’échanger sur leurs pratiques. Nous avons observé qu’un support faisant médiation facilitait la prise de parole aussi, rapidement, l’idée de créer un support avec les jeunes et les professionnels est née. Nous sommes partis de la métaphore : navigation maritime / navigation web (il faut prendre des précautions pour faire une sortie en mer dans de bonnes conditions, il en est de même sur internet)

« Net ou p@s Net »,support ludique, est élaboré entre différentes entreprises européennes en lien avec les acteurs du projet : jeunes et adultes. il sera constitué d’un plateau et d’une interface numérique où des questions ouvertes seront posées sous forme de saynettes faites par les jeunes, les participants créant leurs scénarios.

L’objectif de ces séjours est de développer le partenariat européen en réunissant différentes nationalités. Les différences culturelles et professionnelles viennent enrichir les pratiques. Chaque déplacement rassemble une trentaine de jeunes accompagnée par une dizaine d’adultes. Des activités sont organisées par le pays hôte pour découvrir les traditions, la culture, le patrimoine mais aussi des star-up pour étayer la réflexion sur la conception du jeu. Des saynettes sont élaborées et filmées entre jeunes et adultes de différents pays. Durant les séjours, les idées pour le développement du jeu sont mises en commun, des décisions et des orientations sont arrêtées entre jeunes et adultes. Entre les séjours, les échanges se font via les outils numériques.

L’objectif de ce projet est d’ouvrir un espace de réflexion commun aux enfants, adolescents et adultes sur l’usage des écrans. L’inclusion sociale de ces jeunes reste une priorité et nous leurs donnons une place où ils pourront s’exprimer devant leurs pairs. Ces jeunes pourront présenter leur travail,le jeu et les séjours dans différents sites (institutions, écoles, colloques…) afin de les valoriser et de travailler la confiance en soi.

Cette expérience de deux ans fera l’objet de bilans réguliers qui seront publiés dans des revues spécialisées et diffusés via internet. Le jeu « Net ou P@s Net » sera proposé au plan Européen pour sa diffusion dans des écoles, collèges, lycées, clubs parents … la mise en place sera assurée par un membre du comité de pilotage.

L’intérêt du partenariat européen,au centre de notre projet, sera la base d’une réflexion objective pour développer d’autres partenariats autour de nouvelles thématiques (conduites à risques par exemple)

Hervé CLECH

Chef de Service Ar Roc’h

IME Le 3 Mâts Betton

SDSFP-APE-CAFS

06 99 49 73 29

Lien Permanent pour cet article : http://www.metis-europe.eu/le-projet-net-ou-ps-net-pourra-se-poursuivre-le-dossier-erasmus-etant-valide-avec-835-100/